Skip to main content
  • Atlantischer Schlammspringer im Zoo Zürich

    Sauteur de vase atlantique

    Periophthalmus barbarus

    Les sauteurs de vase se distinguent de plusieurs façons : ils sont capables de se déplacer sur terre, leurs yeux sont saillants et ils peuvent, par exemple, grimper sur les racines des mangroves.
    Pour les animaux à respiration branchiale, le fait de pouvoir se déplacer sur terre est un vrai défi. Les sauteurs de vase transportent un peu d'eau dans leurs poches branchiales quand ils vont sur terre. En entrant en contact avec l'air ambiant, cette eau s’enrichit en oxygène. L'absorption de l'oxygène à travers la peau et les muqueuses buccales permet de maintenir la respiration branchiale.
    Les yeux des sauteurs de vase dépassent du sommet de leur tête. Ils peuvent bouger de manière indépendante et offrent une vue panoramique à 360°. Cette particularité est à l’origine de leur nom générique : Periophthalamus (« œil panoramique »). Ces animaux conservent même cette vue panoramique lorsqu’ils sont immergés dans des eaux peu profondes. Une fois sur terre, afin d’éviter que ses yeux ne sèchent, le sauteur de vase les humidifie grâce à une poche cutanée spéciale.
    Sur terre, les sauteurs de vase prennent appui sur leurs nageoires pectorales particulièrement développées, semblables à des bras. De cette manière et en s’aidant aussi de leur puissante nageoire caudale, ils peuvent se déplacer sur terre et peuvent également prendre la fuite en sautant. A l'aide de leurs nageoires pectorales, ils grimpent également sur des lieux en hauteur tels que les rochers ou la mangrove.

    Parenté Acanthopterygii, Gobioidei, Périophthalmes (18 espèces)
    Habitat eau saumâtre dans les eaux côtières boueuses et les estuaires
    Habitude diurne, la plupart du temps hors de l'eau
    Nourriture insectes et petits crustacés, mais aussi végétaux
    Longueur jusqu’à 16 cm
    Frai inconnu, creusent des galeries dans le sol dans lesquelles ils se reproduisent
    Couvaison inconnue
    Utilisation inconnue
    Population actuelle inconnue
    Au zoo de Zurich depuis 2016

    répartition géographique

    Verbreitungskarte Atlantischer Schlammspringer
     

     

    Marraines & Parrains

    St. Würzer, Gossau/ZH
    S. Müller, St. Gallen
    S. Jufer, Hünenberg See
    M. Ratschiller, Oberglatt
    L. Becker, Zürich
    K. Weber, Zug
    K. Müller, Uster
    J. Siegrist, Burg
    G. Stöckli, Zug
    D. Fröhlich, Zürich
    B. Ernst, Luzern
    A. Bergmann, Luzern
    Image
    Devenir une marraine/un parrain

    Prix du parrainage : CHF 150.–

    IUCN RedList