Skip to main content
  • Mandarinfisch im Zoo Zürich

    Poisson-mandarin

    Synchiropus splendidus

    Lors de l'accouplement du poisson mandarin, les animaux nagent ventre contre ventre en direction de la surface, puis se laissent couler et recommencent ensuite la remontée. Le comportement synchronisé sert à déposer et à fertiliser le frai dans l’espace situé entre les deux ventres.

    Parenté Percomorpha, Callionymidae (près de 190 espèces)
    Habitat lagons et récifs, jusqu'à 18 mètres de profondeur, à proximité de sols sableux ou boueux
    Habitude diurne
    Nourriture petits invertébrés
    Longueur 5 cm, mâles jusqu’à 8 cm
    Frai le jeu de l'accouplement a lieu au crépuscule, le frai flotte librement et n'est pas protégé
    Utilisation aquariophilie
    Population actuelle inconnue

    répartition géographique

    Verbreitungskarte Mandarinfisch

    Parrains

    A. Widmer, Lenzburg
    K. Hürzeler, Urdorf
    Q. Gindrat, Winterthur
    Ch. Arnold, Uster