retour

Chauves-souris

Notre engagement

Le zoo de Zurich s’engage pour la défense des chauves-souris et, depuis 1998, accueille l’association suisse de protection des chauves-souris en mettant à disposition des locaux, que ce soit dans le cadre des activités du Centre d’information et de formation mais également pour relayer ses activités de Centre de coordination. Le zoo de Zurich gère le centre d’accueil pour chauves-souris au sein du zoolino avec l’association de protection des animaux de Zurich et l’association de protection des chauves-souris. À côté du centre d’accueil se trouve le Centre d’information et de formation libre d’accès « L’univers de la chauve-souris » de l’association de protection des chauves-souris, où le visiteur peut parcourir six différentes salles à thème et découvrir des informations passionnantes sur le milieu vivant et la biologie des 30 différentes espèces autochtones de chauves-souris.

Protection concrète

À la demande de l’État fédéral, l’association suisse de protection des chauves-souris coordonne la protection de l’espèce dans 19 cantons. Elle souhaite apporter un regard positif durable par le biais de l’enseignement et de l’éducation sur les espèces de chauves-souris autochtones menacées. Grâce au travail d’information réalisé ces dernières années, l’association pose la pierre de fondation pour encourager une acceptation large des mesures de protection urgentes. Grâce à des programmes de formation et de perfectionnement, l’association a mis en place avec les responsables cantonaux une équipe de plus de 600 collaborateurs bénévoles engagés au service de la protection des chauves-souris.

Les défis

En Suisse vivent 30 espèces de chauves-souris, dont 15 enregistrant une baisse d’effectif voire menacées d’extinction. Comme elles utilisent différents habitats, les menaces auxquelles elles sont exposées, sont de natures multiples.

Les mammifères trouvent difficilement de nouvelles cachettes avec la démolition de vieux bâtiments, l’aménagement de combles, les nouvelles enveloppes de bâtiments compactes sans abris et le nombre insuffisant de vieux arbres offrant des cavités pour se réfugier.

Les longues distances que doivent parcourir les chauves-souris entre leurs gîtes diurnes et leur zone de chasse, la parcellisation et l’urbanisation du paysage, les nuisances sonores, l’expansion urbaine et la pollution lumineuse sont autant de facteurs néfastes pour les chauves-souris.

Les zones de chasse sont de moins en moins pourvues d’insectes en raison de la disparition des zones humides, de l’exploitation toujours plus intensive et uniforme des surfaces agricoles ou de la présence majoritaire de plantes universelles à feuillage persistant remplaçant des espèces végétales indigènes plus riches en insectes. L’utilisation de produits pesticides constituent également une menace importante. Les substances toxiques contenues dans les pesticides contaminent le lait maternel et sont transmises à la future génération.

Les chauves-souris en danger peuvent être signalées par téléphone à l'association de protection des chauves-souris en composant le 079 330 60 60. Le centre d'accueil d'urgence pour chauves-souris accueille les animaux perdus, épuisés et blessés, les soigne et leur donne à manger. Après avoir récupéré et fait preuve de leur habilité en vol au cours d'un entraînement, les petits protégés sont à nouveau relâchés dans la nature.

Chauve-souris relâchée dans la nature
Au printemps, les petits protégés quittent le centre d'accueil d'urgence en pleine forme pour aller s'envoler dans la nature.

Le zoo de Zurich soutient la fondation pour la protection des chauves-souris dans son travail de protection des importants lieux de niche et de nurseries des colonies de chauves-souris dans les clochers, les toits anciens et les arbres creux ainsi que dans son travail de création de nouveaux lieux de niche destinés aux chauves-souris. Les éléments de paysage importants pour les chauves-souris et leurs animaux-proies sont favorisés. Les particuliers peuvent également participer en accrochant par exemple une cabane à chauve-souris sur le mur de leur maison. Avec les nouveaux systèmes d'isolation extérieure, des abris préfabriqués pour chauves-souris peuvent être directement intégrés dans l'isolation. De nouveaux abris pour chauves-souris sont également installés sur les ponts routiers et ferroviaires et sur les bâtiments industriels.

Sérotine boréale
Sérotine boréale.
Dr. Hans-Peter Stutz, Stiftung Fledermausschutz
Dr. Hans-Jeter Stutz, Association de protection des chauves-souris: Le biologiste Hans-Peter B. Stutz est directeur de l’association de protection des chauves-souris. Il est membre du conseil scientifique du « Centre de coordination pour la protection des chauves-souris » et dirige la formation dispensée au centre d’accueil d’urgence des chauves-souris.
Dr. Martin Bauer, Leitender Kurator Zoo Zürich
Dr. Martin Bauert, conservateur en chef du zoo de Zurich: Il dirige le service de zoobologie et est responsable de la mise en place des projets de protection pour la nature du zoo de Zurich. Il est membre de la Commission d’experts suisse responsable de la défense des intérêts de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces menacées d'extinction de la faune et de la flore (CITES).
Fledermausfütterung im Zoo Zürich
Icon Tierfütterung im Zoo Zürich

Tiererlebnisse

Fledermausfütterung

Durchführung tagesabhängig

Wed, 24. Oct 18
14:00 Uhr
Zoolino
Fledermausfütterung im Zoo Zürich
Icon Tierfütterung im Zoo Zürich

Tiererlebnisse

Fledermausfütterung

Durchführung tagesabhängig

Thu, 25. Oct 18
14:00 Uhr
Zoolino
Fledermausfütterung im Zoo Zürich
Icon Tierfütterung im Zoo Zürich

Tiererlebnisse

Fledermausfütterung

Durchführung tagesabhängig

Fri, 26. Oct 18
14:00 Uhr
Zoolino

Autres sujets