Skip to main content
  • Leadimage Naturschutzprojekt Nashorn Lewa
    Breitmaulnashörner in der Lewa Wildlife Conservancy in Kenia
    Grevyzebra in der Lewa Wildlife Conservancy in Kenia
    Netzgiraffe in der Lewa Wildlife Conservancy in Kenia
    Lewa Wildlife Conservancy in Kenia
    Lewa Wildlife Conservancy in Kenia

    Lewa

    Le partenaire du zoo de Zurich au Kenya en matière de conservation de la nature est le Lewa Wildlife Conservancy. La réserve naturelle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite des espèces menacées telles que les rhinocéros noirs et blancs, les éléphants et les zèbres de Grévy. Afin d'assurer leur protection, nous nous appuyons à la fois sur un personnel bien formé, sur des partenariats dans la région et sur le soutien de la population locale.

    Défis

    Le braconnage et la destruction de leur habitat menacent les rhinocéros et les éléphants d'Afrique. Le braconnage et le commerce illégal de corne et d'ivoire mettent particulièrement en péril les populations de rhinocéros blancs et noirs. Selon la liste rouge des espèces menacées, le rhinocéros noir est toujours menacé d'extinction. Dans les années 1990, on comptait uniquement 2500 animaux dans toute l'Afrique, dont 400 au Kenya. Grâce à d'intenses efforts de protection et à une gestion efficace de la population, la population se rétablit lentement. Aujourd'hui, le Kenya abrite près de 800 rhinocéros noirs et plus de 600 rhinocéros blancs, dont 15 % sont originaires de Lewa. Le taux d'accroissement de la population à Lewa est si élevé que les animaux sont déplacés vers d'autres zones protégées ayant des normes de sécurité comparables.

    Présentation du projet de conservation de la nature Lewa

    Plusieurs équipes, auxquelles nous offrons matériel et rémunérations, œuvrent ensemble pour lutter contre le braconnage. Les unités de sécurité veillent directement à la protection des animaux. Les membres de la police de lutte contre le braconnage disposent d’un statut officiel de policiers et sont mandatés par le gouvernement kenyan. Ils organisent des patrouilles dans la réserve, mais sont aussi fréquemment appelés pour enquêter sur les vols de bétail et les éventuelles effractions à l'extérieur de la réserve. Ces dernières années, les équipes de lutte contre le braconnage ont considérablement amélioré la sécurité dans les communes environnantes. Grâce à notre contribution, l'hélicoptère a pu être équipé avec du matériel lui permettant de voler de nuit. Malgré des précautions de sécurité élevées et les efforts inlassables des équipes, il existe toujours le danger que les braconniers sévissent, et ce, principalement la nuit. L'hélicoptère peut maintenant être utilisé pour déployer rapidement des équipes de sécurité armées pour renforcer la zone.

    On fait également appel à des animaux pour lutter contre le braconnage. Les chiens pisteurs, appelés Tracker Dogs, font partie, tout comme leurs maîtres, de l'unité armée de lutte contre le braconnage. Les chiens sont capables de suivre les traces des braconniers et des voleurs sur de longues distances et peuvent repérer l'odeur laissée par ces derniers sur le site du braconnage même après une longue période. C'est pourquoi les chiens sont également utilisés pour la présentation des preuves au tribunal. Notre contribution a permis d'acheter les chiens, de les former avec leurs maîtres et de financer l'acquisition d'un véhicule d'intervention.

    NOMBRE DE RHINOCÉROS BRACONNÉS

    Grâce à d'inlassables efforts de protection, seuls trois rhinocéros ont été victimes de braconnage au Lewa Wildlife Conservancy depuis 2013.

    Tabelle Poaching Lewa Nashorn
    Helikopter überfliegt die Lewa Wildlife Conservancy in Kenia.

    Les rhinocéros doivent être protégés par les moyens les plus modernes, à toute heure.

    Tracker Dogs mit ihren Hundeführern.

    Les chiens pisteurs Jack et Zack avec leurs maîtres Solomon et Lawrence

    De nombreuses équipes de recherche parcourent la réserve et collectent des données. Elles observent les animaux, consignent leur état de santé, la structure sociale des troupeaux et fournissent un aperçu du développement des populations. Une attention particulière est accordée aux rhinocéros et aux zèbres de Grévy. La survie de chaque animal est d'une grande importance, en particulier pour les espèces menacées. Les vétérinaires constituent donc un autre soutien précieux en matière de protection de la nature.

    Zebra Untersuch Lewa

    Le vétérinaire s'occupe d'un jeune zèbre de Grévy placé sous anesthésie. Ce dernier effectue près de 200 missions par an.

    Le succès que nous avons obtenu avec notre partenaire à Lewa a été rendu possible grâce à une étroite collaboration avec la population locale. Il est particulièrement important que la notion de coexistence homme-animal soit également partagée par les populations vivant à proximité du parc. Afin d'améliorer les conditions de vie des populations, nous avons intégré à notre programme la construction de plusieurs écoles et cliniques ainsi que d'un centre d'éducation à l'environnement, où enfants et adultes peuvent se familiariser avec les questions d'environnement et de protection de la nature.

    Kinder Lewa Umweltbildungszentrum

    Plus de 5 000 enfants et adultes visitent chaque année le centre d'éducation à l'environnement de Lewa.

    Nous soutenons également divers projets visant à améliorer l'agriculture durable, tels que des systèmes d'irrigation efficaces. Le tourisme constitue une importante source de revenus pour la réserve. Il a permis de créer de nombreux emplois et de nombreuses perspectives de travail à Lewa et dans ses environs. Avec ses différentes infrastructures, Lewa constitue aujourd'hui l'un des plus gros employeurs du nord du Kenya.

    L'homme envahit de plus en plus l'habitat de la faune sauvage autour de la réserve. Cela entraîne des conflits. C’est par exemple le cas avec les éléphants qui, en suivant leurs routes de migration, détruisent les champs des agriculteurs. Nous avons réussi à désamorcer ce conflit à la frontière sud de la réserve. Depuis quelques années, une bande de terre clôturée de 15 kilomètres de long bordant un ruisseau, le «corridor des éléphants», a permis de rétablir les routes de migration habituellement empruntées par les éléphants entre le parc national du Mont Kenya et Lewa. Les éléphants ainsi que de nombreux autres animaux sauvages ont rapidement adopté le corridor. En plus de permettre la coexistence pacifique des hommes et des animaux, le corridor assure un important échange génétique entre des troupeaux de plus en plus isolés.

    Wildtierkorridor in der Lewa Wildlife Conservancy.

    Le passage souterrain du corridor permet de faire passer les éléphants sous la route nationale.

    Depuis 2015, les clôtures entre Lewa et l’organisation voisine Borana Conservancy sont ouvertes pour laisser passer rhinocéros et autres animaux sauvages. Aujourd'hui, plus de 200 rhinocéros vivent sur ce territoire commun. Depuis lors, le taux de reproduction des rhinocéros est tel que, grâce à notre soutien financier, plus de 50 individus ont été relocalisés dans les réserves d'Ol Pejeta et de Sera ainsi que dans le parc national de Meru. Actuellement, une nouvelle réserve est en cours de création dans la communauté voisine de Il Ngwesi. Cette dernière pourra bientôt accueillir d’autres rhinocéros. Grâce à ces relocalisations, les rhinocéros menacés d'extinction disposent de territoires et de zones d'alimentation suffisamment vastes pour que les animaux ne soient pas en concurrence les uns avec les autres.

    Nashorn-Translokation in Kenia.

    Plus de 100 rhinocéros noirs sont nés à Lewa, parmi ceux-ci, certains vivent aujourd'hui dans d'autres réserves.

    Geoffrey Chege Lewa

    Geoffrey Chege, biologiste spécialisé dans la protection de la nature, dirige le département Conservation & Wildlife de Lewa chargé de la recherche, de l'éducation environnementale et des soins vétérinaires. Geoffrey Chege coordonne les projets du zoo de Zurich sur place.

    Dr. Martin Bauert

    Le Dr Martin Bauert dirige le département de protection de la nature et des animaux et est le responsable en chef des projets de protection de la nature du zoo de Zurich. Il travaille en étroite collaboration avec les chefs de projet de Lewa. Il est vice-président de la commission technique suisse pour les questions relatives à la convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).

    Lewa Wildlife Conservancy

    Unterkünfte allgemein

    Lewa House

    Lewa Wilderness

    Sirioki Lodge

    Kifaru House

    Lewa Safari Camp

    Mt. Kenya National Park & Reserve

    Mt. Kenya National Park & Reserve Unterkünfte

    Meru National Park

    Meru National Park Unterkünfte

    Borana Conservancy (Nachbar von Lewa)

    Borana Conservancy Unterkünfte

    Ngare Ndare Forest Trust (Nachbar von Lewa)

    Ngare Ndare Forest Trust Unterkünfte

    Il Ngwesi (Nachbar von Lewa)

    Iln Ngwesi Unterkünfte

    Samburu National Reserve (nördlich von Lewa)

    Samburu National Park Unterkünfte

    Ol Pejata Conservancy

    Ol Pejata Conservancy Unterkünfte

     

    Visite virtuelle de Lewa Wildlife Conservancy avec Google Streetview.

    Lewa Naturschutzmünze

    Mit dem Kauf einer limitierten Lewa Naturschutzmünze fliesst eine Spende von CHF 50.- ins Projekt Lewa in Kenia.

    Un projet depuis:
    Nombre de personnes qui en profitent:
    60'000
    Contributions directes à ce jour:
    CHF 2'565'000.-
    Faites un don

    Nouvelles de Lewa

    Lire maintenant

    News