Skip to main content
  • Europäische Fischotter
    Europäischer Fischotter
    Europäischer Fischotter
    Europäische Fischotter

    Loutres

    NOTRE ENGAGEMENT

    Le zoo de Zurich s’engage avec l’association Pro Lutra pour un retour de la loutre en conditions naturelles en Suisse. Ainsi l’opinion publique reste suffisamment bien informée sur l’évolution et la situation de la loutre en Suisse, pour que l’animal ne tombe pas dans l’oubli et que son retour soit positivement accepté. Pour mieux documenter le retour de la loutre et comprendre l’origine et la filiation de l’espèce, le zoo de Zurich met à la disposition de l’association Pro Lutra du matériel scientifique comme des clichés de pièges à chauves-souris ou des caméras vidéo et participe à des recherches DNS. Pour faire avancer le projet et contribuer à son succès, l’association Pro Lutra travaille en étroite collaboration avec les administrations et les organismes intéressés. Dr. Hans Schmid exerce un rôle majeur car il est à la direction du conseil de l’association Pro Lutra. Dans le cadre du Programme européen de conservation des espèces, le zoo de Zurich élève des loutres en captivité et participe aux programmes d’élevage via des programmes d'échanges à intervalles réguliers avec des zoos partenaires.

    LA PROTECTION CONCRÈTE

    Après que l’association Pro Lutra ait constaté une migration massive de la population de loutres depuis la région de la Styrie (Steiermark) (A) et de Savoie (F) vers la Suisse, l’association mit en place en 2007 un contrôle systématique de l’immigration naturelle prévisible de l’espèce. Ce contrôle s’avère plutôt difficile car les animaux ont un mode de vie solitaire et leur territoire peut s’étendre sur 10 à 40 km d’étendues d’eau. De plus, ces animaux vivent également dans des endroits cachés. Dans le cadre du projet de recherche Lutra alpina, l’association Pro Lutra étudie si les conditions de vie de la loutre dans notre pays ont évolué et dans quelle mesure. Elle documente également des relevés avec indices certifiés des effectifs de l’espèce en Suisse et dans les pays limitrophes. Grâce aux nouvelles connaissances scientifiques, il faut examiner la question de savoir comment et où des mesures doivent être appliquées, pour faciliter le retour de la loutre dans le pays.

    DÉFIS

    La loutre d’Europe fait partie de la sous-famille de treize espèces, présentes autrefois partout en Europe. À partir de la deuxième moitié du 20ème siècle, en Suisse, la loutre était considérée comme disparue ou en voie d’extinction. Malgré les nombreuses recherches, il n’existe aujourd’hui aucune réponse scientifique expliquant les causes de cette disparition. On évoque des causes possibles comme la chasse, les produits toxiques présents dans les cours d’eau et rivières et la diminution des réserves de poissons. Aujourd’hui, de plus en plus d’éléments indiquent le retour naturel de la loutre en Suisse. L’espace vital de ces mammifères est constitué de végétations épaisses le long des rives et des berges sur les fleuves et des ruisseaux, où ils trouvent leur nourriture à savoir les poissons, petits mammifères et oiseaux. Afin de favoriser le retour de la loutre, leurs habitats naturels constitués de forêts alluviales, de berges le long des fleuves et des étangs, doivent être valorisés par des mesures écologiques.

    Aujourd’hui, les outres peuplent à nouveau les fleuves de la Styrie. Néanmoins leur espace vital est menacé par l’homme à cause de l’exploitation intensive des terres et du système de la culture multiple. Les exemples type sont les différents secteurs de l’industrie et toutes les formes d’exploitation de l’eau jusqu’aux centrales hydrauliques. Malgré cela, la loutre a réussi de nouveau à s’implanter. Ces observations constatées en Autriche sont très utiles pour la Suisse car le retour naturel de la loutre dans ces régions ces dix dernières années indique que les loutres peuvent vivre dans des vallées alpines et sous-alpines où l’agriculture est intensive. Comment les loutres arrivent à vivre dans ces milieux, quelles sont leurs exigences en termes d’habitat et de refuge et comment elles peuvent contourner les inévitables barrages: toutes ces questions restent aujourd’hui sans réponse. Le projet de recherche Lutra alpina doit permettre d’apporter un éclairage. Connaître les modes de vie et de survie de la loutre est fondamental pour garantir le retour naturel de la loutre en Suisse.

    NOTRE PARTENAIRE

    Stiftung Pro Lutra

    ZOO ZÜRICH AG

    Zürichbergstrasse 221
    8044 Zürich
    044 254 25 00