But de la Forêt Pluviale de Masoala au Zoo de Zurich

La forêt pluviale de MasoalaLes parcs zoologiques modernes se considèrent comme des centres pour la protection de la nature. Ensemble, ils ont formulé une stratégie mondiale de protection de la nature, soutenue par l'union mondiale pour la nature, IUCN. La stratégie formulée par le Zoo de Zurich en 1992 s'appuie sur la stratégie mondiale, ce qui fait de notre parc zoologique l'un des plus modernes du monde. Le pilier central est notre Forêt Pluviale de Masoala. La nature ainsi vécue, si attrayante, centrée sur les animaux et les plantes, doit emballer le coeur de nos visiteurs. Les trésors et merveilles du monde animal et de la nature sont dévoilés aux petits et grands. Nous y informons chacun et nous incitons nos visiteurs à contribuer directement eux-même à la protection de la nature.

Le Zoo de Zurich explique et illustre à ses visiteurs les raisons de la disparition des forêts, tout en présentant des projets de préservation de cette dernière. Un tiers des fonds nécessaires à la préservation du parc national de Masoala devrait être couvert par les entrées directes perçues à la Forêt Pluviale de Masoala du zoo. Par l'encouragement à l'écotourisme, le zoo amène de l'argent à la région et donne une valeur économique au parc national. Une partie importante du projet est accomplie par la Wildlife Conservation Society et l'autorité malgache pour les parc nationaux (ANGAP), qui établissent des projets de développement pour les villages voisins en contrepartie de leur respect du parc.

Les partenaires Masoala

logo wildlife conservation society          Logo parcs nationaux madagascar          Logo parc national masoala          Logo Zoo Zürich